Il est coutume de penser que le référencement naturel se limite à la création de contenu de qualité. Le SEO passe également par un bon maillage interne de votre site internet, élément indispensable pour permettre aux crawlers de parcourir l’ensemble de vos pages. Sans une stratégie de linking interne solide, vos pages ne seront pas indexées correctement, et votre référencement sur Google sera altéré !

Grâce à cet article, vous saurez tout sur les liens internes et leur bonne optimisation pour le SEO ! Même si la manipulation paraît fastidieuse, elle vous aidera à donner une bonne image de votre site aux moteurs de recherche.

Définition et explications du maillage interne

C’est quoi le maillage interne ?

Le maillage interne (parfois appelé linking interne) représente l’organisation de l’ensemble des liens sur un site web. Grâce à cette technique, vous pouvez relier plusieurs pages de votre site entre elles, via un lien hypertexte intégré dans un contenu image ou texte. Ainsi, l’internaute sera redirigé d’une page A à une page B d’un même site.

Par extension, cette technique va définir l’architecture de votre site et donc la façon dont vous allez l’organiser. Pour être efficaces pour le SEO, ces liens internes doivent pointer vers des pages précises. A vous de choisir vos pages de destination pour maximiser vos conversions et limiter le taux de rebond.

Les bénéfices de cette méthode

Les bénéfices d’un linking interne bien pensé sont nombreux. Il permet de :

  • Faciliter l’exploration des pages par les robots d’indexation (surtout les pages profondes)
  • Favoriser l’indexation des contenus prioritaires/importants
  • Faciliter la navigation de l’internaute
  • Transmettre la popularité provenant d’autres liens aux autres pages du site
  • Baisser le taux de rebond de vos pages

Un bon maillage interne, c’est l’assurance de voir son classement SEO global augmenter, grâce à une meilleure exploration/indexation de vos pages, mais aussi de proposer une meilleure expérience utilisateur à vos internautes.

Pour en savoir plus sur l’amélioration de votre positionnement organique, retrouvez 7 conseils SEO pour mieux être visible sur Google.

Comment faire un maillage interne sur son site ?

Choisissez la bonne structure de site

3 techniques s’offrent à vous pour construire l’architecture de votre site via le maillage interne :

  • Classique : relier toutes vos pages entre elles, pour une accessibilité en un clic. Technique à privilégier pour les petits sites
  • Arborescence : construire un site avec plusieurs « racines », toutes reliées à la page d’accueil. Votre site sera bien organisé, mais vous aurez des pages profondes
  • Cocon : organiser son site en grandes thématiques, puis diviser ses thématiques en sous catégories, et enfin lier les pages de la même sous-catégorie entre elles

Nous conseillons la technique du cocon sémantique car elle va mieux redistribuer le poids SEO entre les pages d’un même thème, et renforcer leur classement. Le “jus SEO” sera distribué par la page catégorie aux différentes sous catégories, et ces mêmes sous catégories vont soutenir la page catégorie associée.

Gardez également en tête que chaque page ne doit pas se situer à plus de 3 clics de la page d’accueil. Vos visiteurs doivent trouver une information facilement et rapidement. Dans ce cas, ils resteront plus longtemps, ce qui renverra une bonne image de votre site à Google.

maillage interne et cocon sémantique
Exemple d’organisation sous forme de cocon sémantique

Ajouter des liens vers des pages riches en contenu

Pour que votre stratégie de maillage interne fonctionne, il vous faut du contenu de qualité à mailler. Vous pourrez donc diversifier vos liens et apporter une valeur ajoutée à vos internautes avec des sujets connexes. D’un point de vue référencement, vous allez ainsi :

  • Mieux transmettre le jus de lien à l’ensemble de vos pages
  • Disposer d’une structure interne “profonde” et solide
  • Faire progresser le positionnement de vos pages dans la SERP
  • Augmenter le temps passé par les internautes sur votre site et leur engagement sur vos pages

Redirigez vos internautes vers du contenu long et de qualité (800 mots minimum) afin d’offrir la meilleure expérience possible et satisfaire vos internautes. Écrivez régulièrement (chaque semaine par exemple) pour faire vivre votre site et apporter des informations à jour.

Insérer des liens pertinents de façon naturelle

Pour que votre stratégie de liens internes fonctionne, elle doit être pensée au préalable. Un lien doit être présent pour enrichir la navigation des internautes et non pour plaire aux robots d’indexation. Dans le cas contraire, vos taux de conversion exploseront et le jus SEO de vos pages sera dilué.

Voici plusieurs techniques pour que votre maillage interne soit efficace :

  • N’abusez pas des liens : 3 ou 4 URL par article suffisent
  • Placez-les de manière naturelle
  • Redirigez vos internautes vers des pages qui viendront compléter le sujet traité
  • Evitez les liens pointant vers des pages aux thèmes différents (ex : un lien vers un site sportif sur une page d’agence seo)

Vérifiez les ancres de lien

Un lien est toujours associé à un groupe de mots, que l’on appelle une ancre. Cette dernière aide l’internaute et les robots Google à comprendre le thème de la page visée et à estimer son contenu. Une ancre trompeuse affecte votre classement SEO car elle ne sera pas considérée comme qualitative.

Faites donc attention au texte utilisé, qui doit favoriser le clic de l’internaute et l’exploration de l’URL contenue dans ce texte par les robots d’indexation. Ainsi, pour qu’une ancre soit efficace, elle doit :

  • Être naturelle (exemple : « nos conseils pour bien mailler votre site »)
  • Comporter les mots clés de l’article visé par ce lien
  • Être cohérente avec le thème de la page cible
  • Être variée (on n’utilise pas deux fois la même ancre avec deux liens différents)
  • Être lisible (l’internaute doit pouvoir la parcourir sans que cela gêne sa lecture)
  • Inciter au clic et rediriger l’internaute vers le thème annoncé

A noter que, contrairement aux backlinks, vous pouvez utiliser la même ancre pour une même URL sur plusieurs pages.

Privilégiez les pages peu populaires

L’URL rating est un indicateur utilisé par Ahrefs qui permet de mesurer le score d’autorité d’une page précise. Ainsi, une page d’accueil aura tendance à avoir un score d’autorité élevé, tandis qu’une page profonde aura un score d’autorité bas. C’est donc cette page là qui devra être davantage mise en avant par votre maillage interne.

Privilégiez donc les pages qui ne reçoivent pas beaucoup de liens internes aux pages recevant le plus de liens, et donc de trafic. N’ajoutez pas d’attribut « nofollow » dans votre code HTML, sinon votre page ne transmettra pas de « jus SEO » vers l’URL visée.

lien en dofollow
Exemple de code HTML vers une page sans balise nofollow

Pour conclure

Une stratégie de maillage interne peut paraître complexe à réaliser, mais elle va vous permettre d’améliorer votre classement dans la SERP. Elle doit s’accompagner d’une réflexion sérieuse et d’un travail sémantique réalisé en amont pour définir une bonne structure de site et permettre de faciliter la navigation de l’internaute. Du temps bien investi en somme !

Si vous souhaitez être accompagné dans l’optimisation de votre stratégie de liens internes, n’hésitez pas à prendre contact avec les équipes d’ESV !

 

Article inspiré de : https://fr.semrush.com/blog/optimisez-maillage-interne-structure-optimale/

14 décembre 2021