Pensez-vous que les habitués n’hésiteront pas à franchir les frontières pour pouvoir aller skier, ce qui pourrait impacter les réservations sur les années à venir  ?

Même si des domaines skiables étrangers peuvent constituer une certaine concurrence, une bonne partie va demeurer fermée. De plus, le gouvernement a mis en garde les Français désirant partir sur les domaines restant ouverts pour la fin d’année. Le risque de voir ces habitués fidélisés par des domaines étrangers dans ce contexte est donc minime.

Comment les stations se préparent-elles à accueillir leur clientèle ?

Les stations et les différents organismes ont mis en place des protocoles stricts que ce soit au niveau des infrastructures en station et du domaine skiable. Mesures déjà en partie éprouvées sur l’été. Elles ont d’ailleurs pas mal communiqué pour rassurer sur le sujet. Pas mal d’infos détaillées ici : https://www.france-montagnes.com/covid-19-quel-protocole-cet-hiver-dans-les-stations-de-ski

Votre communication a dû s’adapter au contexte. Quel est aujourd’hui le message d’ASR pour rassurer sa clientèle ?

Avec les différentes prises de paroles récentes du gouvernement, l’objectif était d’être le plus transparent et réactif possible afin de répondre à l’inquiétude d’une part des clients ayant déjà réservé ou ceux qui souhaiteraient le faire. On a voulu communiquer très rapidement auprès des clients pour leur montrer qu’on était là et qu’on s’occupait d’eux. De plus, depuis le début de saison, nous avons multiplié les offres « flexibles » de réassurance afin qu’ils puissent réserver le plus sereinement possible quelle que soit l’interrogation sur l’évolution du COVID.

Avez-vous diminué vos investissements en publicité traditionnelle afin de développer des campagnes ciblées sur le social média ?

Nous avons pris le parti de faire l’inverse à savoir privilégier le search. Globalement, les dépenses ont drastiquement diminué, le but étant de préserver le ROI et le trafic qualifié au détriment du volume, car le marché était et demeure (très) compliqué. Le flou demeurant toujours sur la date d’ouverture des domaines skiables, il est difficile de s’engager, d’avoir un message clair et totalement rassurant.

Alpes Ski Résa : https://www.alpes-ski-resa.com/

 

logo alpes ski résa