Le magazine
Article

Les propriétés de domaines Google Search Console

La nouveauté de la search console

Google a annoncé hier sur son blog pour webmaster que les propriétés de domaines («domain properties » en anglais) allaient remplacer les ensembles des propriétés par les propriétés de domaine.

 

La fin des ensembles de propriétés

Google a envoyé aux webmasters et autres utilisateurs de la Search Console un mail indiquant que les ensembles de propriétés allaient disparaitre d’ici la fin du mois de Mars 2019. Si vous utilisez cette fonctionnalité, il est possible de sauvegarder les données que vous avez récolté sur vos sites directement depuis l’interface ou bien en passant par l’API avant la suppression définitive de la fonctionnalité.

Google annonce la fin des ensembles de propriétés

 

L’arrivée des propriétés de domaines

La gestion des différentes propriétés d’un même nom de domaine automatiquement.

Ainsi, toutes les versions d’un site seront regroupées en une seule propriété : le http et le https (si le site est disponible sur les deux versions), avec ou sans les www et les sous domaines comme par exemple pour une version mobile d’un site web (https://m.exemple.com).

 

Comment les mettre en place ?

Vous n’avez pas encore validé votre site via la vérification DNS ? Vous devez alors cliquer sur « Ajouter une nouvelle propriété de domaine », aller dans le sélecteur de propriété et ajouter une nouvelle propriété de domaine, puis utiliser la vérification DNS.

propriété de domaine google search console

Si vous avez déjà configuré la vérification DNS, Search Console va automatiquement créer de nouvelles propriétés de domaine pour vous au cours des prochaines semaines avec les données de toutes les propriétés déjà suivies.

Comme il s’agit d’un processus automatisé et donc obligatoire, vous allez devoir mettre en place les propriétés de domaines de vos sites. Il vous sera tout de même possible d’avoir une vue personnalisée par propriété afin de garder vos rapports de performances.

Pour cela il suffit de créer un filtre spécifique aux protocoles ou aux sous domaines. Il est aussi possible de créer des propriétés par préfixe d’URL (protocoles ou sous domaines).