Le magazine
Article

7 raisons qui expliquent une chute de vos positions S.E.O

Découvrez les solutions et les pistes à explorer lors d’une chute soudaine de positions.

Le Seo est un travail de longue haleine

Vous avez déjà eu la satisfaction de voir votre contenu en première page de Google et d’attirer ainsi un trafic important ? Malheureusement, sans un travail assidu, cela pourrait rapidement tourner au cauchemar car personne n’est à l’abri d’une chute soudaine de positions.

 

Dans cet article, vous découvrirez les différentes pistes à explorer lors d’une chute de positions et comment résoudre le problème.

 

Algorithme Google : la partie visible de l’iceberg

Nous connaissons à l’heure actuelle 200 critères sur lesquels Google se base pour référencer les sites mais ce nombre n’est qu’un échantillon du nombre réel de critères que Google utilise et garde à sa discrétion. Dans le domaine du référencement il n’y a pas de solution unique, il faut explorer chacune des pistes possibles afin d’identifier le problème.

 

Google teste ses algorithmes

Première piste à explorer : Google est peut-être en train de tester un de ses algorithmes en direct. Le premier réflexe à avoir est d’aller voir si la chute de positions ne concerne que votre site ou si au contraire elle est commune à tous les sites. S’il s’agit effectivement d’une baisse généralisée alors aucune mesure particulière à prendre, les positions se rétabliront d’elles-mêmes d’ici peu.

En revanche, si vous constatez que la chute de positions est propre à votre site alors suivez ces étapes :

La structure technique affecte la manière dont les robots de recherche explorent et indexent le contenu de votre site. Même si vous avez optimisé la partie technique de votre site, certains problèmes peuvent survenir lors de l’ajout ou suppression de pages ou de fichiers. L’outil Google Search Console permet d’inspecter les URLs pour vérifier la manière dont les moteurs de recherche voient votre page web.

 

Voici les facteurs techniques déterminants pour votre référencement :

 

Une surcharge du serveur

Si votre site n’est pas adapté aux fortes hausses de trafic, cela pourrait ralentir le temps de chargement de votre site. Pour pallier à ce problème, vous pouvez recourir à un CDN (Content Digital Network) ou mettre en cache votre contenu.

 

Temps de chargement

Plus vous ajoutez de médias à votre contenu et plus le temps de chargement de la page sera long. En plus d’être un facteur de référencement, la vitesse de chargement d’une page influence également l’expérience utilisateur. Le meilleur moyen de vérifier vos temps de chargement est en utilisant l’outil Google PageSpeed Insights, ensuite voici ce qu’il faut faire :

  • Optimiser les images
  • Utiliser la mise en cache navigateur
  • Activer la compression
  • Optimiser les fichiers CSS
  • Placer les scripts sous la ligne de flottaison ou Lazy Loading
  • Réduire le temps de réponse du serveur
  • Réduire les scripts externes et redirections
  • Utiliser le chargement asynchrone pour les fichiers CCS et JS

 

Les redirections

C’est la cause la plus fréquente lorsque l’on constate des pertes de positions SEO. Lorsque vous migrez votre site vers un nouveau serveur ou si vous modifiez la structure de votre site, n’oubliez pas de configurer les redirections 301. Dans le cas contraire, les moteurs de recherche ne réussiront pas à indexer vos nouvelles pages et pire encore, ils pourraient considérer ces nouvelles pages comme du contenu dupliqué et donc pénaliser votre site. Pour identifier rapidement les problèmes de redirection, faites appel aux outils tels que Screaming Frog, OnCrawl et autres crawlers.

 

Le choix des mots clés

Etes-vous sûr d’utiliser les bons mots clés pour positionner vos pages ? La prise en compte des intentions de recherche est cruciale lorsque vous définissez vos mots clés. Ainsi, si votre site occupait depuis longtemps la première position pour une requête donnée, Google a pu entre temps changer d’avis sur l’objectif ou la thématique de votre site.

Prenons l’exemple d’un site de livraison de fleurs. Ce site web se positionnait très bien sur des requêtes transactionnelles. Ensuite, Google a décidé que la thématique du site convenait mieux à des intentions de recherche informationnelles. Pour restaurer le classement du site, les référenceurs ont dû ajouter des mots clés avec une intention transactionnelle élevée, tels que « commander », « acheter » et de nombreux autres mots clés.

Pour collecter les mots-clés correspondant à vos objectifs, vous pouvez utiliser l’outil SemRush, ou encore la Google Search Console. Avec ces outils, vous pouvez identifier des mots clés pertinents pour lesquels vous pouvez facilement vous positionner.

 

Contenu obsolète

Si votre contenu n’est ni récent ni actualisé (Fresh Content), les internautes ne resteront pas sur votre site et aucun backlink (lien entrant) ne sera créé vers ce contenu obsolète. Ces facteurs peuvent influencer les robots dans l’exploration des pages de votre site et ainsi engendrer des pertes de positions. Plutôt que de créer un nouveau contenu à chaque fois, vous pouvez tout simplement mettre à jour les données d’un contenu déjà existant en respectant les consignes des Quality Raters E-A-T de Google.

 

Netlinking

Le profil de liens entrants (backlinks) d’un site web est primordial lorsqu’il s’agit du référencement. Les propriétaires de sites web s’efforcent de créer des liens de qualité vers les nouveaux contenus. Même si vous avez réussi à gagner un grand nombre de backlinks de qualité, le monitoring de votre profil de lien reste primordial afin de détecter les liens cassés ou les liens perdus. Utilisez les outils tels que Ahref ou Majestic SEO afin de faciliter le monitoring de tous vos liens sur une période donnée. Ces outils vous permettront également de trouver des opportunités de partenariats en analysant les profils de liens de vos principaux concurrents.

 

L’expérience utilisateur

L’expérience utilisateur est également importante pour le référencement de votre site. Si vos pages ne correspondent pas aux attentes des utilisateurs vos positions pourraient être fortement impactées. Les moteurs de recherche se basent généralement sur le taux de clic (CTR), le temps passé sur les pages, le taux de rebond, le nombre de visites et bien d’autres indicateurs de qualité.

Voici les règles à respecter pour une meilleure expérience utilisateur :

    • Fournir des métadonnées pertinentes
    • Créer une structure de contenu efficace
    • Eviter la conception compliquée et les pop-ups

 

Si vous avez suivi chacune de ces 7 étapes pour analyser la chute de position de votre site mais que vous n’avez toujours pas identifié la cause alors tourner vous vers l’analyse de vos concurrents. En effet, une concurrence plus performante en optimisations peut nuire au classement d’un site, surveillez les changements de positions de la concurrence et identifiez les leaders des SERPs.